Articles

Affichage des articles du juin, 2015

Ajoutons en passant que Maurice Carême était wallon

Image
Ancien lecteur WBI en Hongrie, j'ai eu l'occasion d’œuvrer pour la Fédération Wallonie-Bruxelles au cœur du dispositif de promotion de nos lettres et de notre culture à l'étranger. Face au rayonnement de la France à travers ses Instituts français de par le monde, la tâche ne manque pour les Wallons et les Bruxellois quand il s'agit de mettre en relief nos talents littéraires, artistiques et cinématographiques. À ce titre, notre énergie doit se focaliser sur notre singularité de francophones, ressortissants d'un pays qui, hasard de l'Histoire, touche la France sans que cette dernière puisse prétendre l'assimiler.Mais si l'on ne peut se satisfaire de marcher dans l'ombre d'un grand partenaire, le rôle des lecteurs WBI ne peut pas non plus se limiter à sortir la création Wallonne et Bruxelloise de l'ombre que la France pourrait lui faire. Car il s'agirait, en l'occurrence, de nous définir par rapport au voisin, voire, pire, de nous risq…