Traduction versifiée du Quatrain 66 du poète persan Omar Khayyam

Petit essai, très libre, d'adaptation en alexandrins du quatrain 66 d'Omar Khayyam:

L'homme que je surpris se croyait hors de vue:
En sa cour, il foulait, dur, la terre battue.
Mais depuis l'au-delà, la terre s'indigna:
"Paix! Car on te battra, comme, ici, tu me bats!"

(Omar Khayyam, Quatrains, 66 - trad. R. Mercier)

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Secreta Ursi, Finis ludi (Milesia), pars 6

Secreta Ursi, Finis ludi (Milesia), pars 4

De regimine Taiuaniensium (I)