Articles

Affichage des articles du 2013

Traduction versifiée du quatrain 44 d'Omar Khayyam

Vois combien l'inconstance aime la Destinée Et surveille le Sort qui fourbit son épée. La douceur de l'amande a flatté ton palais ? Crache-la sur-le-champ ! Un poison s'y mêlait...

(Omar Khayyam, Quatrains, 44 - trad. R. Mercier)

Traduction versifiée du Quatrain 66 du poète persan Omar Khayyam

Petit essai, très libre, d'adaptation en alexandrins du quatrain 66 d'Omar Khayyam:

L'homme que je surpris se croyait hors de vue: En sa cour, il foulait, dur, la terre battue. Mais depuis l'au-delà, la terre s'indigna: "Paix! Car on te battra, comme, ici, tu me bats!"
(Omar Khayyam, Quatrains, 66 - trad. R. Mercier)